Les co-créateurs du Festival qui mettent à contribution leur cœur, leurs idées et leurs expertises, sont reliés par une espérance profonde et fondés sur des valeurs jugées nécessaires pour reconnaître et construire une commune humanité :

Valeurs FH avril 2016

 

Les activités de conscientisation et d’éveil, créées pour la population en générale, sont toutes des occasions ou des prétextes pour des collaborations inter-organismes et interpersonnelles. Autrement dit : chaque fois que nous réalisons une activité, nous le faisons en partenariat avec des personnes, des organisations, des instances régionales ou nationales concernées par ladite activité. Nous mettons en œuvre alors ce que nous appelons le concept de co-création (ou co-créativité). Il s’agit de susciter une synergie entre les acteurs, individuels ou collectifs, qui sont impliqués activement dans la recherche d’un monde meilleur, en suscitant leur rencontre sur le plan humain, par delà les champs de spécialité ou leurs statuts sociaux. Ce qui peut contribuer, selon nous, à “re-tramer” petit à petit le tissu social.

 Notre philosophie

  • Être branchés sur les soifs les plus profondes qui se cachent en chaque personne humaine: soif de sens et d’humanité;
  • Allumer notre propre soif, pour allumer celle des autres;
  • Favoriser les petits pas concrets pour qu’advienne tangiblement ce que nous espérons en tant qu’êtres humains;
  • Travailler à petite échelle, localement — mais en visant le global;
  • Faire “collectivement”, parce qu’ensemble nous sommes plus forts, plus motivés;
  • Adopter une approche ludique, en passant par divers médiums (arts, témoignages, science, expérimentations, rencontres, etc.) pour créer un contexte qui favorise l’éveil, oui, mais en toute liberté;
  • Atteindre le cœur même des représentations et des récits qui construisent nos visions du monde, par tous les moyens dont nous disposons, afin de remettre en question les préceptes sociaux dominants actuels, induits comme des vérités absolues, mais qui pourtant, concrètement, détruisent la vie.
  • Être leaders, c.-à-d. nous changer nous-mêmes d’abord, afin de contribuer, de proche en proche, à changer le monde autour de nous. (C’est seulement ainsi que nous croyons pouvoir “changer le monde”!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *